Voilà un atelier de lutherie où se côtoient des instruments et des musiciens pas comme les autres.
Avec pour crédo que chaque guitare qui passe doit pouvoir être jouée live, avec le potard de volume à 11.

Une boutique où les définitions ne sont pas les mêmes qu’ailleurs :

  • Le sustain, c’est le temps qu’on met avant de se lasser d’une guitare, et nos guitares ont un sustain infini.
  • Le feeling, c’est quand l’adéquation instrument-guitariste est maximale et transcende le jeu.
  • Une bonne guitare, c’est une guitare que l’on va sentir vibrer contre soi.

Pour les customisations comme pour les créations les instruments DASVIKEN n’intègrent pas de plastique (vous connaissez les propriétés acoustiques du plastique? Non? moi non plus…) et je préfère l’alliance du bois et du métal.
S’ils ne sont pas huilés ils sont vernis au tampon – technique ancestrale non polluante et peu nocive pour la santé.
Les colles sont animales, à chaud, réversibles.
Les bois sont dans la mesure du possible issus de récupération, ce qui rend toute création unique, écologique si possible, éthique dans tous les cas.

Le choix des micros SP Custom s’est fait avec le même état d’esprit : des créations velues sous les aisselles, des reproductions authentiques, avec un soucis de qualité qui permet de tirer le maximum de la lutherie, loin des circuits industriels.

Parce qu’avant tout, l’artisanat, c’est une aventure humaine… et parce qu’en lutherie, il n’y a pas de règles, donc tout est possible…

Un luthier c’est un fou-furieux passionné.
Je n’en connais pas d’autres qui ne le soient pas.
Chacun sa spécialité, sa sensibilité, mais nous sommes tous des passionnésjusqu’au-boutistes, perfectionnistes et plein d’autres trucs en iste.

Dans mon cas j’ai tellement de plans en tête qu’il va falloir que je les lègue sur trois générations pour réussir à tout faire. Même pas peur !

Pas de discours marketing, des faits uniquement.